Louer sa maison, tout ce qu’il faut savoir

Louer votre maison vous permet de la rentabiliser. Mais louer sa maison n’est finalement pas aussi simple. Comment trouver des locataires, quel genre de location proposer, comment trier entre les prétendants ? Il ne faut pas non plus oublier qu’en tant que propriétaire, vous avez des obligations et que vous devenus déclarer vos revenus locatifs.

Choisir la formule de location

Il est essentiel de réfléchir sérieusement sur votre projet. Vous avez plusieurs options, louer en meublé ou en vide, louer à l’année ou opter pour la location saisonnière. La location en meublé justifie des loyers plus élevés, vous permettant d’avoir un revenu tout aussi conséquent.

La location à l’année est la forme classique. La location saisonnière consiste à n’ouvrir votre maison à la location que pendant des périodes précises, généralement pendant les vacances. Le choix entre les deux formules dépend essentiellement de la demande et de la situation de votre bien. Néanmoins, il faut savoir que la location saisonnière obéit à des règles strictes. Dans tous les cas, vous devez obligatoirement vous informer auprès de la mairie des démarches nécessaires afin d’obtenir les autorisations nécessaires et déclarer vos loyers dans vos revenus.

Comment promouvoir votre maison

Pour trouver des locataires, vous pouvez vous appuyer sur les agences immobilières. Vous pouvez aussi faire la promotion vous-même, en vous inscrivant sur des sites spécialisés, ou tout simplement faire à l’ancienne, en multipliant les annonces.

Les documents nécessaires pour conclure la location

Il est important de prévoir un contrat de location. La location clandestine vous expose à de lourdes amendes. La copie de la pièce d’identité est annexée au contrat. Pour vérifier si le locataire sera à même d’honorer les loyers, vous pouvez lui demander une copie de ses derniers bulletins de paie, accompagnée ou non de son contrat de travail. Vous pouvez également prendre plus de précautions et exiger une garantie telle qu’une caution pour prévenir les risques d’impayés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *